A ne pas lire 5036

Bobo Bipassula  pénètre dans un magasin de musique sur Oshwe :

– Bonjour, vous désirez ? demande le vendeur.

– Oh je regarde vos cuivres. Combien ces trompettes…  Il s’avise alors que le magasin et ouvert sur l’armurerie voisine et reste  bouche bée de stupéfaction avant de s’offusquer :

– Comment ?  Vous commerçant d’art, vendez aussi des armes ? dit Bobo Bipassula

– Que voulez-vous ? Il faut bien vivre ! Au moins quand je vends un instrument à un débutant, j’ai bon espoir de vendre un pistolet à son voisin. Réponds le vendeur.

 

 

Related posts