Kasaï-Oriental : 66 millions de dollars US pour rénover le réseau hydraulique

La population de la province du Kasaï oriental vient de pousser un ouf de soulagement après la mise à disposition de celle-ci d’un montant de 66 millions de dollars par la firme allemande  KFW. Cette somme devra servir à la réhabilitation du réseau hydraulique de la province en piteux état .c’est le ministre provincial de l’énergie Robert Kabeya qui a rendu publique cette nouvelle devant la mairie de mbuji mayi lors de la célébration de la journée mondiale de l’eau. C’est  à la coopération technique belge   qu’a été confiée l’exécution…

Read More

Pendant que la RDC se perd en conjectures, Les pays voisins se lancent dans l’offensive économique

Le malheur des uns, font le bonheur des autres, dit un adage du reste millénaire. C’est ce que nous pouvons dire, avec la situation qui prévaut en République démocratique du Congo (RDC) avec ce que ce pays connait  ces derniers jours au regard du comportement qu’affiche sa classe politique, incapable de débloquer la situation politique de l’heure. Laquelle situation ne demande rien d’autre que les violons s’accordent autour de la mise en œuvre de l’Accord issue du dialogue inclusif signé par les parties prenantes le 31 décembre 2016. L’accord qui…

Read More

En raison de faux billets en circulation, Une nouvelle présentation des billets de FC annoncée à partir de 2018

Une nouvelle présentation des billets de francs congolais (FC) vient d’être annoncée à partir de janvier  2018 par la Banque centrale du Congo (BCC) en vue de renforcer ses éléments de sécurité. Ce changement, précise-t-on, est une stratégie pour éviter la contrefaçon. La BCC estime que les billets de banque actuellement en circulation ont été imprimés en 2005 et mis en circulation en 2012, selon la Radio Okapi sur son site internet. Dans la foulée, l’autorité de la BCC a pris un train de mesures de nature à sécuriser la…

Read More

Pour la promotion de l’emploi des jeunes et l’amélioration du secteur électrique, Mulang  procède à la signature de deux projets ( PEJAB et PAGASE) avec la BAD

Le Gouvernement de la République démocratique du Congo fait de la promotion de l’emploi des jeunes et de l’amélioration du secteur électrique son cheval de bataille. C’est dans ce cadre qu’il a procédé la semaine dernière à la signature de deux accords de financement des projets avec la Banque Africaine pour le développement (BAD), représentée ici  par son résident en RDC, M. Sylvain Maliko. Il s’agit  respectivement du projet sur l’entrepreneuriat des jeunes à l’agriculture et agro-business (PEJAB) et du projet d’appui à la Gouvernance et à l’amélioration du secteur…

Read More

Au cours d’un atelier hier à l’Hôtel Memling, Promines présente le plan stratégique du développement du secteur minier…

Documents  présentés dans le but d’informer tous les partenaires techniques et financiers et obtenir leur implication dans la mise en place d’une feuille de route sur la règlementation du secteur minier dans le volet exploitation artisanale et à petite échelle La salle Virunga de l’Hôtel Memling ici à Kinshasa-Gombe a servi de cadre à l’atelier de présentation du plan stratégique de développement du secteur minier  » 2017-2021  » et de la validation de la stratégie nationale pour l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en RDC organisé par Promines. Cérémonie…

Read More

Radioscopie/ Routes de desserte agricole : facteur indispensable au développement rural

Le développement rural est un segment qui s’articule autour de plusieurs axes. Au nombre desquels, nous pouvons citer l’encadrement  sanitaire agricole, pastoral, l’initiation à des coopératives, le regroupement communautaire, le renforcement des capacités, la fourniture en besoins primaires etc. Mais en vain, tous ces atouts auront été disponibilisés, si les routes de desserte agricole font défaut. A partir de ce moment, il deviendra quasi impossible de parler développement rural, dès lors que le paysan, la personne à qui ce développement aura été destiné ne parviendrait pas à atteindre cet objectif,…

Read More

En l’espace de moins d’un mois, Le prix du carburant augmenté de nouveau de 35 FC

Alors que les prix de transports en commun doivent aussi augmenter, les pétroliers annoncent une autre augmentation du prix du carburant à la pompe au mois de mai. Le prix du litre de carburant à la pompe vient à nouveau d’être revu à la hausse depuis vendredi 10 mars courant. Il passe ainsi de1.615 francs congolais (1,24 dollar) à 1.640 (1,2 dollar) actuellement.Après l’augmentation de 75 francs congolais (environ 0,5 USD) annoncée le 24 février dernier par le ministère de l’Economie, une hausse de 35 francs congolais par rapport à…

Read More

Lutte contre la fausse monnaie : Où en est l’enquête ?

Dans une ville où la population croit plus à la radio trottoir qu’aux canaux officiels, l’effort à faire pour se faire entendre est colossal. C’est ce que vivent les Congolais depuis un certain. Pour preuve, en réaction, à l’invasion du marché par de faux billets de franc congolais dont  l’homme de la rue avait de la peine à déceler le vrai et le faux, la solution pour les vendeurs et vendeuses était de les refuser tout simplement malgré les appels de la BCC. Les différents communiqués de la Banque centrale…

Read More

Sonas-Gallagher : Amélioration du partenariat au centre des échanges

Le siège de la société nationale d’assurances (Sonas) a servi de cadre la semaine dernière à une rencontre qui a réuni les délégués de la Sonas et ceux de Gallagher, 4ème  courtier mondial représenté ici par M. Williams Coltart, directeur d’aviation qu’accompagnait Benedict Pothecart. Présidée par Mme Carole Agito Amela, Directeur Général a.i de la Sonas, cette réunion qui s’est déroulée à huit clos a permis non seulement  aux deux parties  de réfléchir comment repenser ensemble leur politique de collaboration avec les unes et les autres  mais également les a…

Read More

Conséquence néfaste de l’inflation : Le billet de 50 FC en perte de valeur marchande

Après l’invalidation des sous-multiples du Franc congolais (FC) dont les billets de 5, 10, 20 FC, le billet de 50 FC qui jusque là avait conservé sa valeur marchande est également, en passe de subir le même sort. C’est là l’une des conséquences, néfastes de l’inflation. Sur le marché, tous les biens de consommation courante ont pris l’ascenseur. Cela étant, il est devenu rare d’acheter un bien pouvant revenir à 50 FC. Le prix le plus bas commence à 100 FC. Même les petits beignets, et autres friandises sont devenus,…

Read More