Championnat national de la Linafoot /Play-off : Le match DCMP – Renaissance ne s’est pas joué

Incompréhension totale entre le quarto arbitral et les athlètes

Le match de la sixième journée de la phase de play-off de la 22ème édition du championnat national d’élite de football de la République démocratique du Congo n’a pas eu lieu hier lundi 8 mai 2017 au stade des Martyrs de Kinshasa.

Une incompréhension totale a régné autour des acteurs qui devraient offrir un beau spectacle à des milliers de supporters disséminés à travers le monde regardant la Radio-Télévision nationale congolaise.

La formation du Daring Club Motema Pembe de la ville province de Kinshasa devait accueillir, hier lundi 8 mai dernier dans les installations du stade des Martyrs de la Pentecôte l’équipe du Football Club Renaissance du Congo, de la même métropole.

Cette rencontre qui s’annonçait déjà très alléchante s’inscrivait dans le cadre de la sixième journée de la phase de play-off du championnat national de la Ligue nationale de football (Linafoot) Division 1.

Les deux équipes de la même famille auraient dû s’employer à une lutte fratricide pour chercher le positionnement à la tête du classement partiel et officieux de la première compétition nationale d’élite de football de la République démocratique du Congo avant la fin de la manche aller.

 

Incompréhension totale entre le quarto arbitral et les athlètes

Les hommes du technicien congolais Otis Ngoma ont fait leur entrée sur le gazon synthétique du stade des Martyrs de la Pentecôte à l’heure  indiquée dans le calendrier publié par  le comité de gestion de l’organe sub-délégataire de la Fédération congolaise de football association (Fécofa).

Selon les éléments d’informations en notre possession, les Tupamaros ont constaté un problème sur le terrain, problème auquel l’équipe arbitrale et les officiels de la Ligue national n’avaient pas de réponse.

Le grand public qui a fait le déplacement du temple sportif kinois du stade des Martyrs de la Pentecôte pour assister au spectacle de ces deux formations sportives rivales depuis un certain temps n’en ont pas eu droit. Ces supporters qui ont acheté les tickets pour accéder dans les installations du stade des Martyrs de la Pentecôte, se sont posé également la question de savoir si l’organisateur leur retournerait l’argent déboursé.

 

Les Renais en détermination

Le club cher au président Pascal Mukuna s’est préparé pour remporter la sixième journée de la phase de play-off de la 22ème édition du championnat national de la Ligue nationale de football (Linafoot) Division1.

Après le report du match contre la formation des Salésiens du Cercle Sportif Don Bosco de la province du Haut-Katanga, les hommes du technicien Ivoirien François Guey affûtaient leurs armes pour prendre la première place de la manche aller de la phase de play-off du championnat de la Linafoot. Mais ils ont sont sortis déçus de n’avoir pas disputé la rencontre de tous les enjeux pour la suite de la compétition hier au stade des Martyrs de Kinshasa pour des raisons non encore élucidées.

Le team vert, blanc et orange attendait le coup d’envoi de l’homme en noir mais la fameuse incompréhension dont ils ignorent la source n’a pas permis aux vingt-deux acteurs qui se sentaient au point d’offrir à leurs fans le spectacle qu’ils attendaient de le faire.

 

Qui sont les responsables ?

Les amoureux du ballon rond se posent la question sur les véritables responsables du désastre d’hier du stade des Martyrs entre les formations du Daring Club Motema Pembe et le Football Club Renaissance du Congo, toutes deux de la capitale de la République démocratique du Congo. Car les deux clubs se sont bien présentés sur terrain et ne posaient aucun problème administratif, apprend-t-on des sources digne de foi.

L’incident majeur s’est-il posé dans les deux camps ? Ou un de deux clubs avait provoqué la frayeur à son adversaire ? Les amateurs de ce sport roi voudraient avoir des éléments d’éclairage sur ce qui s’est passé hier au grand temple du football de la R. D. Congo.

Par ailleurs, ils souhaitent que les personnes ou clubs à la base de l’incident puissent subir la rigueur des textes en l’occurrence le code disciplinaire du football pour que ceci ne se reproduise plus.

 

Les résultats des matches

Dimanche 7 Mai 2017

  1. Club – Mazembe 1-0

Sanga B. – Bukavu D.   2-0

 

Mercredi 3 mai 2017

Bukavu D. – Mazembe   0-0

 

Dimanche 30 avril 2017

  1. Club – DCMP/K 0-2

Mazembe – Muungano   4-0

Don Bosco – S. Balende           2-1

 

Jeudi 27 avril 2017

Renaissance – Sanga B.            3-2

Mazembe – Don Bosco 3-2

 

Samedi 22 avril 2017

Muungano – DCMP       0-0

 

Lundi 24 avril 2017

  1. Club – Renaissance 1-1

Sanga Balende – Mazembe 1-2

 

Dimanche 16 avril 2017

  1. Club – Muungano 4-0

 

Dimanche 9 avril 2017

DCMP – Sanga Balende 2-0

 

Mercredi 12 avril 2017

Bukavu D. – V. Club      1-1

 

Troisième journée

Muungano -Renaissance 0-0

DCMP – Bukavu Dawa  4-1

 

 

Ci-dessous le classement officieux

 

Equipes           MJ       MG       MP       MN       BP       BC       Pts       Gdf

Mazembe         7          3          1          3          10        5          12        +5

DCMP  5          3          0          2          8          1          11        +7

  1. Club 6 2 1          3          7          4          9          +3

Renaissance     5          2          0          3          6          4          9          +2

Don Bosco       4          2          1          1          8          5          7          +2

Sanga B.          6          1          4          1          6          9          4          -3

Bukavu D.        6          0          3          3          3          9          3          -6

Muungano        5          0          3          2          0          11        2          -11

 

Aimergyl Mabondo

Related posts