Cyclisme : Le 5e Tour cycliste de la RD Congo a démarré à Goma

Plusieurs pays prennent part à cette compétition internationale

La cinquième édition du Tour cycliste international de la RDC, placée sous le signe de l’unité  et de la cohésion nationale, a débuté, hier jeudi 15 juin dans la ville de Goma, province du Nord Kivu.  Le coup d’envoi a été donné à 10h00, heure locale, soit une heure de moins à Kinshasa, par le ministre des Sports et Loisirs, Papy Niango, 

Le coureur français Noël Richieux a remporté la première étape de cette course internationale organisée dans la ville de Goma, sur une distance de 10,5 km en circuit fermé de huit tours, soit 84 km de course. Mais dès le premier tour l’on a enregistré l’abandon d’un congolais de Brazzaville du nom de Mamadou, apprend-on.

Le cycliste congolais Jimmy Muhindo a raté le podium. Il s’est classé quatrième lors de cette première étape du Tour de la RDC. Des nombreux amoureux de la bécane ont encouragé les coureurs tout au long du parcours tracé par les organisateurs de cette compétition.  » Tout s’est bien déroulé pendant la course et le séjour de la délégation du Tour cycliste à Goma. Cela prouve que la sécurité règne belle et bien dans cette partie de la RDC « , a déclaré un habitant de cette ville de la province du Nord Kivu. Ainsi que ce Tour organisé sous le signe de l’Unité et de la cohésion nationale a bien démarré.

A l’instar des quatre précédentes éditions, le gouvernement de la RDC accompagne ce Tour, qui est une vitrine du pays. La délégation de ce Tour de la RDC est dirigée par l’expérimenté Sylvestre Motayo, président de la Fédération de cyclisme du Congo. Il est président du comité d’organisation et il est secondé par François Claude Kabulo Mwana Kabulo, comme vice-président ainsi que par les autres membres de ce comité qui sont Bienvenu Ilanga et Prince Nyampala.

 

Quatre pays européens et sept africains

De nombreux cyclistes provenant de plusieurs pays ont pris part à cette première étape du Tour cycliste international de la RDC. Il s’agit de coureurs de quatre pays européens, la France, la Hollande, la Belgique et l’Allemagne, et sept africains, l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Sénégal, le Congo – Brazzaville, le Bénin, le Burkina Faso et la RDC. Le pays organisateur a aligné trois équipes à cette course. Deux pays, l’Ouganda et le Burundi, étaient annoncés pour hier soir et leurs coureurs seront alignés ce vendredi à l’étape de Kindu, dans la province du Maniema.

Le Tour cycliste se déroulera du 15 au 21 juin à travers sept villes du pays. La caravane mettra le cap après Goma sur  Kindu dans le Maniema, Lubumbashi et Likasi dans le Haut-Katanga et Kolwezi dans le Lualaba, avant de revenir sur Lubumbashi et faire le transbordement pour le Kongo-Central, précisément à Inkisi, retour sur Kinshasa, cap vers Kenge dans le Kwilu et, enfin, arrivée à Kinshasa.

 

La RDC vise de maillots

Les trois équipes de la RDC sont prêtes et visent  à honorer le pays au cours de cette cinquième édition du Tour international de la RDC après avoir participé à plusieurs Tours africains (Togo, Cameroun, Sénégal,..). La preuve est que l’un d’entre eux, le coureur Jimmy Muhindo a terminé quatrième à la première étape de cette course de la RDC.  » Les différents tours du continent auxquels nous avions participé, ont amélioré notre façon de travailler. Nous espérons cette fois, avec le matériel en notre possession que nous pourrons rafler des maillots pourquoi pas le podium. Avec le concours du Seigneur, nous irons de l’avant », Jean-Louis Tshiyana, capitaine du team RDC avant le déplacement de Goma.

 

Jerry Kalemo

Related posts