Face aux difficultés de trésorerie de la compagnie aérienne : Les salaires des agents de Congo Airways réduits de 17%

La compagnie aérienne nationale Congo Airways a décidé de réduire de 17% les salaires de tous ses agents et cadres. Une décision justifiée par des difficultés de trésorerie auxquelles la société est confrontée.

Dans une note de service adressée le 25 janvier à tout le personnel, la direction de la compagnie justifie cette mesure par des difficultés de trésorerie que rencontre la compagnie aérienne.

Le directeur général de Congo Airways, Désiré Balazire, cité par Radio Okapi, précise que cette décision vise à comprimer les charges d’exploitation et pérenniser ainsi la compagnie ainsi que la majorité des emplois.

La note de service ajoute que cette mesure est susceptible d’être levée lorsque la situation financière de l’entreprise deviendra florissante..

Une trentaine d’agents avaient été licenciés en septembre 2016 de cette compagnie, qui comptait près de quatre cents agents à travers le pays et disposant d’une flotte de quatre aéronefs.

A l’époque, Désiré Balazire avait expliqué que son entreprise ne comptait maintenir qu’un effectif de deux cent cinquante agents à la fin de l’opération d’assainissement.

Celle-ci  a débuté après la nomination de Désiré Balazire, en remplacement de Claude Kirongozi, à la tête de cette entreprise qui compte quatorze mois d’activité depuis son premier vol inaugural sur Goma le 1er novembre 2015.

Kléber Kungu

Related posts