Province de Mai-Ndombe  : 20 personnes périssent dans un naufrage à Bolobo

Vingt personnes ont péri et 80 autres sont portées disparues après le naufrage de deux bateaux sur le fleuve Congo, dans le territoire de Bolobo,  province de Mai-Ndombe, dans l’ouest de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon la radio BBC Afrique, dix-huit personnes ont été sauvées après ce naufrage survenu dans le territoire de Bolobo. Les autorités ont dépêché sur place une équipe de secouristes pour trouver les disparus.

La même source évoque l’excès de vitesse et la surcharge de ces deux bateaux comme la cause de ce naufrage, sans précision aucune du nombre des passagers faisant partie de ce voyage.

Le fleuve Congo et d’autres grandes rivières de la RDC connaissent régulièrement des naufrages de ce genre. Souvent, la surcharge des baleinières, leur mauvais état, le mauvais temps (intempéries), les mauvaises conditions de voyage (la nuit sans une lumière suffisante) sont les causes les plus fréquentes qui sont à la base des naufrages qui ne cessent d’endeuiller les populations.

En dépit de toutes les mesures prises parfois par les autorités pour réglementer ce secteur, les exploitants font souvent de leur tête en surchargeant leurs embarcations souvent en mauvais état. D’où la survenue régulière des naufrages plus meurtriers les uns que les autres.

K.K.

Related posts